mardi 26 juin 2007

Mangez des pommes…et de la galette


Les chiffres sont tombés :
Apple Music Store est le troisième disquaire américain derrière Wal Mart (15,8%) et Best Buy (13,8%) avec 9,8% de part de marché pour le premier semestre 2007. Il devance le site de vente en ligne Amazon (6,7%).


iTunes arrive derrière deux grandes surfaces dont le gargantuesque Wal Mart. Best Buy se différencie par une offre relativement large pour une grande surface.

212 millions d’albums ont été vendus aux USA soit une baisse 7,5% par rapport au premier semestre 2006. Pali Ressearch estime à 15% la baisse pour 2007 des disques CD. Cette baisse sera accélérée ou pas suivant la stratégie du groupe Best Buy et sa possible réduction d’offre de Cd dans ses linéaires.

Côté numérique, Pali Ressearch (en la personne de Richard GreenField, grand spécialiste) prévoit une baisse de la musique en ligne entre 0,8% et 4,9 %.

Un peu d’optimiste quand même avec ces données du NPD group, l’analyste de la consommation américaine, qui prend sa source d’information aux niveaux des distributeurs. Selon son étude, la somme des ventes de CD, du numérique et des autres formats seraient en hausse de 14% par rapport à 2006.

En résumé, on consomme de moins en moins de CD. Ces derniers sont appelés à limiter leurs espaces en magasins. La vente numérique progresse malgré sa baisse car cette baisse est inférieure à la chute du CD.
Mais, et c’est le paradoxe, on n’a jamais autant consommé de musique. Ces chiffres ne tenant pas compte du piratage, ça ne laisse aucun doute le vinyl est de retour !

Alors, elle n’est pas belle la vie ?

0 commentaires: