mardi 7 août 2007

AZ et Koxie, suite...




A la sortie du single de Koxie, j’avais été surpris de la stratégie d’AZ. Pourtant, c’est pas n’importe quoi AZ comme label.
Sortie précipitée pour cause de buzz, extinction du myspace ( !!!!) et report sur youtube vers des clips fait par des fans ou une simple photo de la pochette du single avec le morceau en fond. Bref, rien de très funcky et surtout peu de raccord entre la chanteuse Koxie et son morceau. Le plus comique, c’est que Koxie met des vidéos de youtube des « artistes qu’elle aime » alors que les producteurs commencent à partir en guerre contre youtube et ces vidéos d‘artistes disponible gratuitement. Un bel exemple de pied dans le plat.
Le site officiel est un désarstre, du flash pour rien, des extraits de 30 secondes… Seul son skyblog nous permet d’avoir un peu d’info fraîche et surtout un peu de musique. Après Garçon, un second extrait est disponible (enfin !!!!). Le single Garçon a été écouté 868 412 fois et Rêver de ça déjà 36 909 fois en une semaine. Pas mal pour des extraits de (WAHOU) 1 minute 07 !

3ème vente de single, 2ème sur Fnacmusic,12ème sur iTunes, le plus drôle est sur le blog. Quand on clique sur, pour me télécharger c’est ici, on arrive sur la page fnac.com du …..single !!!!! enfin, on apprend sur Chart in France pourquoi, le site myspace n’a plus de musique :

Aujourd’hui, le titre n’y est plus car des malins s’amusaient à le télécharger. Il a été décidé de mettre une maquette du titre sur YouTube et l’histoire se répète de nouveau : plus d'1,2 million d’écoutes du titre et une vingtaine de parodies d’internautes chez eux avec leur webcam : Koxie est devenue un véritable phénomène en quelques mois.
Parmi les parodies, on trouve « garçon, par anti-mec » façon karaoké (avec juste une erreur du nom d’artiste) une brochette de webcam avec plein de jeunes skyblogueur en herbe et un clip de Ludovik qui fait l’unanimité. Sur son skyblog, Koxie nous annonce le 26 juillet 2007
LE CLIP DE GARCON SERA DISPO TRES TRES BIENTOT EN EXCLU ICI!!!!
Et pourtant sur chart in France, et sur Youtube on voit ça :
Quelle bonne surprise, le clip officiel, joli exclusivité !
pour l’anecdote, mis en ligne par Ludovik qui avait réalisé (y a plus d’un mois) un clip sur le même modèle mais nettement plus marrant !
On récapitule :
Limiter artificiellement le buzz car « on pourrait télécharger le morceau ». Bienvenue sur Internet, y a un risque sur la toile, faut passer outre. Un site (pour l’instant) sans intérêt. Un blog qui ne tient pas ses promesses d’exclusivité. Erreur de lien hypetexte pour télécharger le morceau, ça craint.
Alors, puisque AZ n’a pas de site Internet, puisque vous n’avez pas de visibilité sur le net, puisque Valery Zeitoun ne va plus sur son blog depuis plus d’un an, pourriez-vous m’expliquer comment, en ayant le plus gros distributeur en la personne d’Universal, en ayant des moyens financiers, du budget Marketing, du personnels compétents, AZ qui n’est pas le premier venu quand même, avez vous pu faire autant d’erreurs primaires sur la sortie de son single ?

A combien s’élève le préjudice de ces ratés Internet ? Impossible à dire, mais malgré ça, ça vend…

0 commentaires: