mercredi 22 août 2007

Le Neuf passe à quatre


La surprise de la rentrée ou de l’été, c’est bel et bien Neuf Telecom qui grille gentiment la politesse à tous ses concurrents et qui ouvre une brèche dans la vente de la musique.

Mieux que Free, l’innovateur de service chez les FAI, Neuf Telecom déjoue les pronostics des spécialistes en proposant avant l’heure une offre 4 play .
Après les 3 play des fameuses box (tv, Internet Téléphone) Neuf Telecom ajoute une piste pour le moins inattendue, le téléchargement de musique. On attendait l’offre 4 play (tv, Internet Téléphone, mobile) orienté un peu par Orange, mais c’est l’offre de téléchargement illimités que préconise Neuf Telecom.
Un catalogue (un extrait de catalogue) est proposé aux internautes, il s’agit …d’Universal !!! Universal est bel et bien le roi de l’été dans l’actualité musicale. Après une renégociation sévère avec Apple renouvelé tout les deux mois, Universal revient sur le devant de la scène en jetant le premier pavé dans l’abonnement à la musique.


Le Principe

Les internautes choisissant ce forfait peuvent télécharger librement, en "illimité" les quelques Gigas disponibles. C'est la première offre d'abonnement à un téléchargement de musique de la part d'un FAI. Enfin, c'est plutôt de la coation a en croire cette petite phrase dans la présentation du projet :

  • Les titres téléchargés sont accessibles tant que vous êtes inscrit au service Neuf Music
  • La licence doit être renouvelée toutes les mois sur neufmusic.fr
Illimités jusqu'à ce que la mort ou le recommandé de fin de contrat nous sépare ?

Le catalogue
150 000 titres en téléchargements illimités et, promis, ce n’est qu’un début. Environ 6 Gigas pour un début réparti sur 17 labels
Universal (Mika, Bob Sinclair…) AZ (Grand corps malade, Koxie…) Polydor ( Gwen Stéfani, The Who…) Barclay (Noir Désir, Philippe Katerine…) Mercury (Elton John, Just Jack…) Island et sa filiale Def Jam Recordings (Soul, elctro & Hip Pop) Motown (Stevie Wonder, Lionel Richie…) Atmosphériques (Louise Attaque, Les Wampas…) ULM TV (le roi de la compil à la con) Geffen (Aerosmith, Blink 182…) Interscopes (Yeah Yeah Yeah, Enrique Igliesias…).

Emancy, Verve (Diana Krall) et ECM pour le Jazz et Decca et Deutch Grammphon pour le classique (seulement 2 labels, mais du lourd)

D’après le site de Neuf music, il ne figure pas Philips et le doute persiste sur la présence ou non des « sous label » d’Island Pulse et Verve ainsi que sur la quantité de titre par label.
Le tout réparti en 9 catégories :
Variété Française
Rap et R'NB
Classique
Pop
Jazz/Blues
World
Electro
Disco/Funk
Rock

Toujours les mêmes ambiguitées pour la répartition des genres. Ayo sera-t-elle en Variété Française (catégorie où elle a été nominé au victoires de la musique), Pop ou Musique du monde


Avec cette sélection de label, certaines catégories seront peu gâté. Un clic sur le site de Neuf Music pour voir que la part belle est faite à la pop, rien de surprenant.

Deux formules sont proposées :
  • La basique sans supplément de prix à l’abonnement ADSL 3play, donnant accès au téléchargement illimité à 1 genre musical l’intégralité de téléchargement.
La musique est donc un produit d'appel, sans valeur propre car l'accès, même à une part limité du catalogue, n'augmente pas le prix de l'offre.

  • "l'optimal" à 4,99 €/mois donnant accès aux vidéos clips (3 000) et à tous les genres musicaux. L’offre des vidéos clip à télécharger annonce-t-il un futur branlement de combat contre youtube et dailymotion et tous ces clips gratuits que l’on peut voir ? A suivre, en tout cas, c’est déjà la tendance actuelle…
Les phonogrammes sont livrés en format WMA avec DRM limitant le transfert à 3 ordinateurs et 3 baladeurs. L’appellation DRM ne figure en aucun cas sur le site Neuf Music (trop compliqué ou trop effrayant pour le chaland). La conséquence de cette protection prive l’offre à la petite tranche de population utilisant des iPod, les meilleures ventes de baladeurs depuis leurs existence. Une paille !


La semi-surprise


Qu’il est bon de s’appeler Universal. Le choix de Neuf Telecom n’est pas une surprise en y regardant de plus près. Le FAI Neuf Telecom appartient, depuis le regroupement avec Cegetel au groupe Universal via la filière SFR. C’est à dire, la filière musique Universal utilise le dernier achat de sa filière téléphonie (SFR) pour tester en grandeur nature l’offre d’abonnement à la musique. Aol puis Club Internet suivront le pas dans la foulée, histoire de faire profiter toute la famille du groupe Vivendi.
Ca donnera toujours une impression de libre concurrence aux détracteurs de cette offre.


To be continued comme on dit de nous jours...

0 commentaires: