jeudi 4 octobre 2007

One, two, three, four ...Apple & Universal



Vous avez sûrement vu ce spot de l'iPod nano. La stratégie de la firme de la pomme offre une gamme de balladeur, du Shuffle avec ...une nouvelle couleur, des iPod nano avec écran pour regarder des vidéo en petit, des iPod normaux qui montent à 160 Gigas, histoire d'être tranquille et des iPod façon iPhone qui ne font pas iPhone (histoire de payer 200 euros dans 2 mois pour être tendance).
Le meilleur ennemi d'Apple, comme le veut la légende numérique, est belle et bien...Universal, entre gros leader de marché, on se comprend et on se dispute la première place.
Universal fait figure de petit nounours à côté d'Apple, lui même fait figure de nain à côté de Google et Microsoft.
Tout ça pour dire quoi ? Au royaume des influences, Apple a choisi Feist chez ....Universal pour son spot iPod Nano. Pur hasard ? choix de l'artiste ? provocation gratuite ?
Plutôt simple statistique, en effet, avec le plus catalogue, Universal est incontournable.

Pas de guerre entre les deux leaders du marché, juste du buisness, des parts de marché et deux visions différentes du marché...

Non, Apple et Universal ne seront pas les deux ennemis du numérique comme Coca Cola et Pepsi, Macintosh et Microsoft, le rock et la musette....

Rien à signaler donc, à part un joli spot pour une jolie opé marketing.

0 commentaires: