jeudi 28 février 2008

L'exploit


Exploit politique et technique réalisé par le Philarmonique de New-York à Pyong-Yang en patenariat avec Medici.tv. exploit dans la dictature la plus fermée du monde de jouer la Symphonie du nouveau monde de Dvorak, le Prélude de l'Acte III de l'opéra "Lohengrin" de Wagner et un américain à Paris de Gershwin sous la direction de Lorin Maazel.

L'exploit de Medici est de retransmettre le concert en direct du seul pays du monde non connecté Internet.

On peut faire de belles choses avec un peu de web et un peu de musique, même en Corée du Nord.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

en zappant j'ai entendu quelques morceaux
ce qui m'a le plus surpris c'est la rigueur des gens et cet alignement de fauteuil
je trouvais glacial
je ne savais pas où ça se passait
maintenant je comprends l'attitude de ces gens

Frédéric Neff a dit…

Et encore cher anonyme, c'était des privilégiés les personnes assises au concert. Pour les amateurs de Corée du Nord, je conceille la lecture de la BD de Pyongyang de Guy Delisle aux Edition L'association.