mardi 1 avril 2008

Apple craque pour Coca et Madonna


Après le groupe allemand de Rap Fettes Brot, c’est au tour de la Madone d’avoir sa page spéciale iTunes pour un extrait en avant-première de son nouvel album.La voie semble donc être ouverte pour le « pages spéciales » sous iTMS avec l’inauguration d’une page spéciale disponible partout dans le monde pour la miss pub de Clear Channel. Cette mise en page spéciale n'est valable que pour la pré-vente. Ensuite, Madonna retrouvera une page identique à celle des autres artistes.

Le Japon va encore plus loin dans la page thématique. On connaît tous le partenariat d’Apple avec Nike pour avoir des conseils « runner », s ‘échanger ses perf avec ses baskets reliées à l’iPod. Une page iPod+Nike est dédiée à cet effet où l’on peut découvrir les playlist de nos stars (américaines) préférées du sport. Pour l’anecdote, Lance Armstrong, 7 fois vainqueur du Tour de France n’a pas choisi un artiste français.
Le pays du soleil levant innove tout autant que Nike. En effet, iTMS Japon donc s’associe à Coca-Cola (ce n’est pas une première l’association du soda d’Atlanta avec la pomme) avec une grosse campagne marketing.
Mon niveau de japonais n’étant pas très élevé et la traduction automatique ne se faisant pas sur les images, voici ce que l’on peut comprendre de cette opération :
  • Une opération lancée main dans la main avec lien croisé (lien vers iTMS pour Coca-Cola et page Coca iTMS avec lien vers Coca-Cola Japon). Après Fettes Brot, iTMS offre un autre sacro-saint lien hypertexte. Ma liste de Noël prend forme….
  • Des téléchargements sont offerts grâce à des codes sur les produits Coca-Cola en échange de ses coordonnées. Il semblerait qu’un système de ce genre soit mis en place : un achat sur iTMS fait, un titre (ou une sélection de titres) iTMS + Coca-Cola offert(s).
  • Les titres sont à choisir dans la sélection visible sur la page iTMS Coca-Cola.
  • Du concours avec des iPod à gagner
  • Du communautaire exploité par la mise en ligne de photos de gentils japonais tenant un panneau bizarre sont visibles sur le site. Ça ressemble à du concours tout ça. En tout cas, les Otaku sont les bienvenus pour nous éclairer sur cette opération.
Dans le principe, il n'y a rien de bien nouveaux. Pepsi ou Coca ont souvent sponsorisé un artiste surtout en Asie et aux Etats-Unis.
Pepsi fait actuellement une opération avec Amazon. Les points récoltés sur les bouteilles de Pepsi vous permettent de télécharger de la musique sur amazon. Coca Cola avait même lancé son propre site de téléchargement sous licence OD2.
Coca Cola avait pour sa part déjà travaillé avec Apple en offrant des téléchargement avec ses boissons ayant pour effet de gonfler les ventes d'iTunes et de s'imposer comme leader en numérique et troisième disquaire américain.

La nouveauté, c'est la façon dont iTMS traite ce projet. Meilleure visibilité, liens hypertexte, personnalisation de la page. Cela peut paraître minuscule aux yeux de nombreux autres sites et à l'air du web 2.0 mais venant de la part du leader du marché, ces évolutions ont bien plus de poids.


Conclusion
ITMS semble de plus en plus d’ouvrir au marketing. Utiliser des outils web pour promouvoir les artistes ne semble pas être un mal en soit. Reste à savoir si ces petites nouveautés marketing (page dédiée, lien hypertexte) seront plutôt développés pour les artistes ou plutôt pour les annonceurs.
En tout cas, ces jolis outils semblent inaccessibles pour le commun des (mortels) indépendants.
Alors monsieur Steve Jobs, pour les 100 ans de Von Karjan, t’es chiche de faire une page spéciale sur ce chef d’orchestre ou même mieux, une page Deutsches Grammophon, son label fétiche ?

2 commentaires:

Amy a dit…

Lance Amstrong n'écoute pas de musique française, quoi je rêve ?! Sympa les remerciements ! ;)
En tout cas, vive le marketing ! c'est fou ce que l'on peut faire avec .

Mathieu a dit…

Cette sensation s'appelle Coke!