samedi 24 mai 2008

Steal this Blog

Aujourd’hui se termine le festival de Cannes. Une certaine morosité des précédents MIDEM semble être resté pour le marché Internationale du film. La croisette, haut lieu de débauche et de stars commence à craindre pour son avenir avec en pointe, la baisse des ventes de films d’auteurs alors que la production est en croissance.

Alors finissons nous aussi ce festival de Cannes sur une note cinématographique avec un documentaire.
Steal this film est un documentaire réalisé par The League of Noble Peers. Ci-dessous la V2 qui a le mérite d’être sous-titré en français et aussi d’être mieux finalisé et moins « intégriste » que le précédent.
Le titre n’est pas sans rappeler Steal This Book d’un certain Abbie Hoffman, leader anarchiste américain qui a eu ses heures de gloires autour des années 68 (tiens donc) et des manifestions anti-Viet-Nam. Plus récement, System of Down avait réalisé Steal this album en 2002. Steal the…, un standard outre Atlantique.

Malgré la référence culturelle assez appuyée, ce film se démarque par sa réflexion et son approche : la copie vue par un prisme historique et un plus profond.
Ce documentaire, très bien réalisé d’ailleurs, montre (enfin) une réflexion un peu recherchée sur le libre échange. On sort pour une fois du schéma caricatural gentil pirate vilain label (ou l’inverse).
Malheureusement, le documentaire atteint ses limites assez rapidement. Si la démonstration du partage de fichier au cœur d’Internet (de son fonctionnement technique et de son développement), l’avenir utopique du « demain tous artistes » est moins évidente.
On regrette aussi de ne pas avoir la réponse à la cruciale question : et la production, on la finance comment ?

Ca donne envie d’en débattre pas vous ?


Steal This Film II - FR from Nicolas Cynober on Vimeo.

Merci à Ollie pour l’info

0 commentaires: