lundi 15 septembre 2008

FEMI pas FELA !!!!

Bien joué aux lecteurs qui ont vu l'erreur. L'alcool aidant, j'avais confondu le père et le fiston. Voilou, c'est donc Femi Kuti et non Fela Kuti qui se retrouve chez Believe. Etant bien vivant, il a pu signer le contrat.
C'est donc son distributeur physique Universal (Femi est chez Barclay) qui perd Femi et non Fela. Et c'est là l'information essentielle.
Les conclusions restent les mêmes, un agrégateur de métier récupère un artiste important (car vivant, en tournée et de renommé internationale) dans son catalogue.
Quant à The best of of the Black President, ce disque reste une très bonne entrée en matière pour découvrir Fela Kuti (le père).
Laure, Philippe, rdc et anonyme, je vous dois un coup à boire ;-)

1 commentaires:

SdC a dit…

j'avais rien vu!
Bien moins intéressant amha