jeudi 16 octobre 2008

2270 euros de multimédia par an !

MULTIMEDIA


Lu dans le Figaro du 15 octobre, Les Français consacrent 2 270 euros au multimédia.


Selon une étude du premier observatoire des dépenses médias et multimédias mis en place par l'Institut de mesure d'audience Médiamétrie, un foyer dépense chaque année 2 270 euros en Internet, Téléphone, équipement, multimédia et média.
Enquête réalisé en Mai/ Juin 2008 sur les 12 mois précédent.

Ordinateur, Internet, écran plat, téléphone, presse et console de jeux, voilà entre autre ce que mesure cet observatoire.

L‘équipement représente 32% du budget, la presse, loisir numérique, cinéma représentent 18% du budget. 50% de cette somme représente des abonnements (téléphone, TV, Internet, mobile, presse au choix). La téléphonie (fixe et mobile) représente près de 30% à elle toute seule !
Les écrans plats sont les équipements stars de cette année gonflant ainsi la facture suivit de la micro-informatique puis des mobiles.
Enfin, les jeunes de 11-24 ans stimulent les dépenses en multimédia avec entre autres le jeux vidéos et la téléphonie mobile.

Trois enseignements à tirer de cette observation.

  • - Une nouvelle génération arrive avec de fort habitus de consommation numérique (portable, jeux vidéo internet) et ce qui va avec.
  • - L’abonnement représente 50% du budget.Difficile de proposer d’autres formule d’abonnement quand le consommateur dépense déjà beaucoup par prélèvement automatique. Freins aux offres d’abonnements illimitées ?
  • - « les gros consommateurs d'Internet ne sont pas de petits consommateurs de médias». Leur budget investi en cinéma, musique, télévision et presse est, dans l'ensemble, supérieur de 600 euros à la moyenne. ». L’accès à Internet facilite l’accès aux biens culturels et donc sa consommation

Un dernier point qui rentre en résonance avec le projet de loi HADOPI et les Etats Généraux de la presse.

1 commentaires:

la FIlle du rock a dit…

Je pense que je suis complètement dedans : entre jeux vidéo, matériel high-tech (audiovisuel et tout), ça grimpe très vite !
C'est un scandale même.