jeudi 22 janvier 2009

L'après MIDEM

2 jours de MIDEM NET, 3 jours de MIDEM, 30 interviews, 28 pays interrogés, des rencontres, des anecdotes, des souvenirs, un zeste de fatigue, de la pluie et du bon temps, voilà le premier bilan du MIDEM 2009.
Pendant les prochains mois, vous retrouverez des vidéos de ce MIDEM.
L'objectif de faire le tour du monde des marchés de la musique a été en partie atteint. Sur les 38 pavillons nationaux présent, 28 ont été visités et une première topographie et tendance des marchés peut être dessinée. Affaire à suivre donc !

lundi 19 janvier 2009

day 2 - arround the world

Dimanche 18 janvier aux couleurs de la Russie et du monde.
Dans un MIDEM moins fourni, je commence mon tour du monde des marché. Malgré une crise de la distribution internationale, un piratage plus ou moins implanté sur les différents marchés et une énorme demande de musique et production, les marchés ont leurs spécificités. A suivre en vidéo en français et en anglais.
Et comme la Russie est à l'honneur en ce MIDEM 2009, voici le grand Sergei Lazarev, le Mickaël Vendetta russe. Enjoy !


dimanche 18 janvier 2009

MIDEMNET Day one, que du contraste

Il commence bien ce MIDEM. 12 heures sans (presque pas ) entendre le mot crise économique, c'est déjà un bon début.
Ce qui caractérise la journée de samedi, c'est le contraste.
Contraste entre les fans agglutinées devant le bateau NRJ et les escaliers pour les NRJ Music Award à l'extérieur et un MIDEMNET orienté business.
Contraste entre les acteurs du web consensuel et un zeste langue de bois et les acteurs pro-actif.
Contraste entre une vision du business en ligne très formaté modèle traditionnel et la réussite marketing de NIN.
Gerd Leonard a démontré les intérêts d'une licence pour le web, un débat élastique entre les fidèles du modèle économique traditionnel et les autres.

Je retiens pour ce samedi deux interventions :

- Serving your fans - The Trent Reznor case Study by Level 64
Une démonstration claire et rapide sur la synergie entre le CWF (Contact with Fans) et le R2B (reason to Buy)

- J Y Park. Jeune Coréen et CEO de JYP Entertainment. Cette société fabrique des stars internationale sur 7 ans, les formant à la danse, au chant, au jeu d'acteur. Il faut parler au moins 2 langues pour sortir de cette école.
Une petite vidéo pour patienter en image



On reviendra en détail sur ces 2 interventions plus tard sur ce blog.



samedi 17 janvier 2009

MIDEM live

C'est partout quatre jours de MIDEM à Cannes sous un ciel nuageux et une température clémente. Une ambiance exotique entre le calme de la Méditerranée, les fans des NRJ Music Award courant de partout et les agitation au Palais pour les dernières préparations. Une journée de Keynote et conférence en perceptive. A suivre sur ce blog...

 

mardi 6 janvier 2009

(enfin) des prisons pour pirates

Vous en avez rêvé, PPP l'a fait.

Voilà un investissement béton en ces périodes de crise. PPP, Pirates Prisons Project recherche des actionnaires. Le CEO Dimitri Johnson nous invite à investir dans ce projet voué au succès.
PPP propose de fabriquer des prisons pour ces nouveaux criminels, les pirates. Chaque vidéo présente un argument.
Marché en expansion, cible toute les générations, pirates gentils, responsabilité morale et rencontre avec l'élite, PPP est la valeur sûre du moment.
Malgré la possibilité de réserver sa cellule ou de dénoncer ses amis, il n’est pas possible de gagner plein d’argent en investissant en masse dans le PPP.
Bon,vous l’aurez compris, c’est une boutade.


Derrière la parodie de publicité d’investissement se cache le site pirates prison project avec un message clair : protéger l’écosystème du web en partant du principe simple. Ce n’est pas au web à s’adapter à l’industrie mais l’industrie a s’adapter au web.
Une décriminalisation des pratiques d’échanges tout en proposant des solutions pour financer la création comme la licence globale, voilà ce qui se cache derrière le projet PPP.

Let's be clear: this is a fight for Control of the new ecosystem, not for whether or how the artists' work will be paid for in the future. This is not about Copyright - it's about economic dominance.

Soyons clair, c'est un combat pour le contrôle de ce nouvel écosystème, et non pour combien et comment les artistes vont être payés dans le futur. Ce n'est pas à propos du copyright, c'est à propos de l'économie dominante.


Et vous, qu’elle est votre argument préféré de PPP ?

PPP à le mérite de remmetre l'église au centre du village (comme on dit au riugby) ou plus simplement de recentrer le débat. En ne se limitant pas qu'à la simple rémunération des ayants droits mais en fixant comme problématique les pratiques. L'échange est àç la base du web, comment développer le web sans bridé les incontournables échanges entre internaute tout en gardant un financement péreine pour la création.

Bonne année 2009








Et voilà, c'est reparti pour une année. Difficile de ne pas penser à la crise pur cette année 2009 mais soyons optimiste, traversons ce que nous devons traversé et arrosons nos oreilles et nos temps dur de bonnes musiques.
Déjà quelles projets s'annoncent plus que sympathiques de ce côté là.


Vous avez voté sur Viva Musica pour la star Up de l'année.

Voici le podium :
3ème Deezer
Le succès du site au modèle économique peu stable marque sans conteste cette année. 2009 sera pour Deezer l'année de tout les défis : être vendu ou devenir rentable sous peine de disparaitre.


2ème Airtist
Encore de la musique gratuite mais en téléchargement. Un projet ambitieux qui a eu les votes des lecteurs et de primo lecteur qui passait par là. Airtist a envoyé les lecteurs de son blog à voter sur Viva Musica. Bien vu. 2009 sera peut-être l'année de l'agrandissement du catalogue Airtist ?


1er Pepita Store
une semi surprise. Le score écrasant (56%) des votes provient de 4 ou 5 sites de fans du service qui ont appelé à la mobilisation. Une chose est sur, Pepita Store a sa communauté de fans qui sait la défendre. Après la mise en place de la vente de contenu numérique et physique, un partenariat se prépare en 2009 avec...Airtist. 2009 sera l'année de concrétisation pour Pepita Store.

Grace à vous, l'équipe de Pepita Store a gagné un apéro offert par Viva Musica.

Merci à tous pour cette année de lecture, pour vos commentaires et votre fidélité et encore bonne année à tous !